Changer la langue

Présentation du Kaerobic

Les cours

Infos pratiques

Inscriptions

Galeries

Events

Partenaires

Devenir prof









Description

Un soupçon de Karaté, une pincée d’aérobic, de la musique, une ambiance décontractée, mélangez le tout : voici le Kaérobic! Mais le Kaérobic c’est avant tout une discipline complète, fun et qui s’adresse à toutes de 12 à 65 ans pour les cours adultes et de 7 à 12 ans pour les cours Kids.

À l’origine de ce sport, une jeune sportive liégeoise, Julie Debatty, au palmarès impressionnant en compétitions nationales et internationales de Karaté.

C’est elle qui a eu, en août 1998, l’idée de mélanger le Karaté et l’Aérobic, créant ainsi une discipline à part entière tirant de la pratique des arts martiaux la souplesse, la légèreté, l’habileté et, de l’aérobic, le travail fragmenté, le développement de la condition physique et le modelage du corps.

Mais le plus important est l’esprit qui se dégage des séances de Kaérobic.
L’ambiance y est fun, conviviale, amicale, amusante, l’effort se fait ici avec le sourire et celles qui trouvent les arts martiaux un peu austères et qui n’aiment pas les contacts physiques des sports de combat en seront ravies puisque le seul adversaire de la pratiquante du Kaérobic est elle-même…

Mais le Kaérobic avant tout ça se vit, alors rendez vous dans une septentaine de régions en Belgique. Attention il y a tout de même un risque, celui d’être conquise…

↑ HAUT

_ _

Présentation de la méthode

1. Un échauffement, reprenant les principales techniques et quelques mouvements de l’aérobic classique (10 -15 minutes)

2. L'apprentissage de plusieurs enchaînements de Kaérobic 
(30 minutes)

3. Abdos ou fessiers (15 minutes) (pas d'abdos fessiers pour les cours Kids)

4. Retour au calme avec une séance de stretching 
(15 minutes)

Un cours de Kaérobic équivaut à une dépense énergétique de plus ou moins 800 calories/heure.
Chacune fait à son rythme et selon ses capacités.

Pas besoin de pré-requis, les cours sont adaptés à tous les niveaux et vous pouvez commencer à tout moment de l'année!

↑ HAUT

_ _

Historique du Kaérobic

C’est en 1998 que j’ai créé le Kaérobic. L’idée m’est venue en m’entraînant seule en karaté en mettant de la musique très rythmée. Je me suis dis que ça serait bien de créer une discipline mélangeant les techniques de karaté et l’aérobic le tout sur de la musique. De cette manière, les femmes qui avaient peur de prendre des coups avec le karaté pouvaient en faire de façon plus ludique en musique sans prendre des coups.

En septembre 2008, je me suis lancée dans le coaching Karaté et Fitness. Et je forme une première prof au Kaérobic.

Le 4 octobre 2008, est la date du premier « Kaérobic Expérience », apothéose d’un projet personnel important.

En 2009, je forme 4 nouvelles profs de Kaérobic. En septembre 2010, le Kaérobic s'étend en Province de Liège avec 14 régions et 7 profs toutes formées par moi-même.

En novembre 2010 a lieu la première édition de "La Nuit du Kaérobic" au Country Hall du Sart Tilman qui a réunit plus de 350 participants autour de ma discipline, le Kaérobic.

En septembre 2011 le Kaérobic grandit et en plus d'être enseigné dans plus d'une vingtaine de régions de la Province de Liège il est également proposé en Province de Namur et du Hainaut et l'équipe se composait de 16 profs.

En septembre 2012 le Kaérobic ouvre ses premiers cours dans le Brabant Wallon, en Province du Luxembourg, dans la Région Bruxelles-Capitale et en Flandres l'équipe se compose actuellement de 30 profs en plus de moi-même.

En février 2013 a eu lieu la 3ème "Nuit du Kaérobic" qui a réunit plus de 450 participants.

En septembre 2013 le Kaerobic est fier d'ouvrir ses tous premiers cours en dehors de nos frontières car des cours verront le jour au Grand Duché du Luxembourg. En plus de ces cours au Luxembourg nous seront toujours présent partout en Wallonie et un peu en Flandres et nous compterons une équipe de 35 profs avec moi. 

Autre grande nouveauté de cette saison 2013-2014 nous ouvrons des cours KIDS pour les filles de 7 à 12 ans.

↑ HAUT

_ _

Qui est Julie Debatty?

julie debatty 4 ans avec son père jacques debatty julie debatty karaté julie debatty au kaérobic

Au commencement

Née en 1981 à Liège, je suis tombée dans le Karaté comme d’autre dans une marmite de potion magique… Mes parents ont d’ailleurs longtemps hésité à m’appeler Julix plutôt que Julie…

Ma maman, justement, pratiquait le Karaté alors que j’avais moins 6 mois (c’est-à-dire enceinte). Mon père lui a été compétiteur de haut niveau, entraîneur national et l’instigateur du Rônin qui est aujourd’hui l’un des clubs les plus importants de Belgique. Toujours et à jamais, Jacques (8ème dan), mon papa est le Senseï du Rônin. Il est aussi le fondateur du style Shinshokaï et fait partie de la commission des grades de la Fédération Francophone de Karaté.

Après tout cela, comment vouliez-vous que j’échappe à la pratique de ce sport ? Cela dit, le Karaté a toujours été un plaisir et un désir personnel, je remercie donc mes parents...

Karaté

C’est donc tout naturellement que j’ai emprunté cette voie (do) vers l’âge de 2 ans ½. C’est ainsi que j’ai participé à mes premières compétitions à l’âge de 6 ans (remportées face à des garçons!) et que je suis devenue la plus jeune ceinture noire de Belgique, à 8 ans.

C’est à 14 ans que j’ai pris part et remporté mon premier championnat de Belgique. Et être une fille, puis une femme dans un sport de combat c’est aussi livrer une lutte pour une forme de reconnaissance et de crédibilité vis-à-vis d’une discipline qui fait l’objet de pas mal d’a priori.

La suite, c’est une présence de plus de 10 ans en équipe nationale et dans les compétitions de haut niveau. Lors de ma dernière Coupe du Monde Féminine de Karaté à Toulon en France (que j’ai remportée) en 2002, je me suis blessée au poignet droit (point de frappe).

C'est en 2005 que je mets en terme à ma carrière de compétitrice afin de fonder une famille et de pouvoir me consacrer au maximum au Kaérobic et compagnie.

Etudes et profession

Sur le plan personnel, j’ai toujours eu le souci de continuer de mener des études en plus de mon sport. J’ai effectué mes humanités au Collège Saint-Louis à Liège avant de décrocher un diplôme en communication et gestion des ressources humaines en entreprises dans l’enseignement supérieur de type de court. Tout cela m’a conduit aujourd’hui à travailler pour le Service des Sports de la Ville de Liège.

En 2008, j'ai créé la SNC Debatty Sport & Event avec mon époux Frank Peterkenne et nous organisons divers événements sportifs tels que le "Kaérobic Expérience", "La Nuit du Kaérobic" et le Stage Christophe Pinna...

En 2009, l'ASBL Kaérobic voit le jour.

Jardin secret

Sport, profession et … famille ! Finalement, c’est l’élément le plus important, celui qui permet de créer un équilibre dans tout cela. Mon époux, Frank Peterkenne, journaliste à la RTBF, ma fille Ines (née en 2006) et ma belle-fille (Marie) constituent mes points d’attache, mes repères et sont essentiels pour moi.

Mon avenir est fait d’un enrichissement entre tous ces éléments…

Julie DEBATTY-PETERKENNE

Palmares

17 fois championne de Belgique et 2 fois victorieuse de la Coupe du Monde de karaté

Kumité

- 15 fois championne de Belgique (cadet-junior et senior dans ma catégorie et en open)
- 2 fois victorieuse de la Coupe du Monde (junior et senior)
- 1ère au championnat de France par équipe junior (club SIK Paris)
- 1ère au champ de Paris par équipe junior (club SIK Paris)
- 1ère au champ de Paris par équipe senior (club SIK Paris)
- 4ème place aux Open de Paris senior -53kg
- 4ème à la Golden Ligue en Allemagne senior -60kg
- 4ème à la Golden Ligue en Hollande senior -60kg
- Nombreuses médailles internationales en cadet, junior et senior (France, Hollande, Allemagne, Angleterre, …)

Kata

- 2x championne de Belgique
- Médailles internationales en cadet et junior
- 8ème aux championnats d’Europe cadet à Oviédo (Espagne)

Divers

- Mérite sportif de la Province de Liège en 2002
- Mérite sportif de la Ville de Liège (prix du public) en 2002
- Liégeoise de l’année catégorie sportif (Vlan) en 2003
- Sacrée karatékate espoir de l’année en 1999
- Marraine de l’Opération Coccinelles en 2004 et 2005
- Chroniqueuse fitness pour la RTBF "Sans Chichis" en 2010

↑ HAUT